Index Egalité Hommes Femmes

La loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 (dite loi « Avenir professionnel »), complétée par le décret n°2019-15 du 8 janvier 2019, instaure le calcul de l'index égalité hommes femmes.

 

Ce dispositif, qui s'inscrit dans une logique d'amélioration continue, vise à supprimer les éventuels écarts de rémunération constatés entre les femmes et les hommes.

Dans ce contexte, les entreprises de plus de 50 salariés sont amenées à calculer et communiquer leur index chaque année. Le calcul analyse 4 pratiques au sein de l'entreprise.

 

L'index est calculé pour la société JB TECNICS, filiale historique de Groupe JBT, située à Molinges, dans le Jura. Pour 2022, ce score est de

87 %

Il se décompose ainsi :

1. Les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes.

Avec 37 points sur 40, la société JB Tecnics dispose d'un bon résultat annuel. Toutefois les femmes sont peu présentes dans les métiers techniques et d'encadrement de la plasturgie, induisant quelques écarts de rémunération résiduels dans la catégorie des techniciens et agents de maîtrise.

2. Les écarts d'augmentations individuelles entre les hommes et les femmes.

Avec 35 points sur 35, la société démontre son engagement vis à vis de l'équité dans les augmentations.

3. Le pourcentage de salariées augmentées au retour de congé maternité.

Toutes les salariées ont bénéficié d'une augmentation à l'occasion de leur retour de congé maternité. Le résultat de l'entreprise est de 15 points sur 15.

4. Le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations.

Les femmes sont peu présentes dans les plus fortes rémunérations. Le score est ici de 0 sur 10.